Site officiel de la ville d'Assevent

Image d'une fleur

Bienvenue sur le site officiel de la ville d'Assevent

Historique

Image du titre Historique
Superficie : 187 hectares
Habitants : Asseventois
Cours d’eau : la Sambre

Origine du nom : peut-être du gaulois ass, « hauteur rocheuse ou rocailleuse » et vindas, « blanc, clair ». Hasuen au XVIème siècle, et Hasueng au XVIIIème siècle. Aucune mention antérieure . Les deux seules graphies que nous connaissons de ce village, l’apparentent au nom de Harveng (Belgique) qui était Harvinium au XIIème siècle. Il semble qu’il faille partir d’une forme hypothétique Hasvinium, et chercher l’origine du mot dans le nom d’un propriétaire franc, Haswin, ou peut-être Harwin.

Blason : d’argent au chevron de sable, accompagné de trois trèfles du même.
Il est inspiré des armes des sires d’Esclacières.

Assevent fait initialement partie du fundus de Maubeuge qui constitue la dotation primitive du chapitre de Sainte-Aldegonde. Au Xème siècle, il est donné aux chanoines de Saint-Quentin qui en perçoivent la dîme à raison de huit gerbes du cent. Le village est, pour cette raison, longtemps rattaché à la paroisse Saint-Pierre de Maubeuge qui lui envoie un desservant. Au XVème siècle une partie du territoire constitue le fief des sires d’Esclacières qui relève ensuite de la pairie de Barbençon (Belgique). Au XVIIème siècle, l’ensemble appartient à la famille de Croÿ jusqu’en 1741 qui la cède à cette date au Comte d’Espiennes. A la veille de la Révolution, celui-ci, dernier possesseur, transforme le château fortifié en une demeure résidentielle. Le château, très pittoresque entouré d’eau avec son pont-levis, était construit à proximité du pont d’Assevent, fut démoli après la guerre de 1914-1918 et les dernières ruines furent rasées après la seconde guerre mondiale.

Eglise Saint-Joseph – 1868
L’expansion industrielle du petit village d’Assevent au XIXème siècle a suscité la construction d’une église plus vaste en brique. Elle est placée sous le patronage de saint Joseph, en souvenir de l’église primitive fondée au XVème siècle, époque à laquelle le culte de Joseph se répand. La cloche fondue en 1769 en l’honneur de saint Joseph a été conservée.

Située au bord de la Sambre, à proximité de Maubeuge, la commune d’Assevent jouit aujourd’hui d’une flatteuse réputation. De sa zone industrielle, qui emploie plus de huit cents personnes, à ses logements sociaux à taille humaine, elle semble avoir trouvé un juste équilibre. Entre dynamisme et joie de vivre.

Carte de localisation de la ville d'Assevent
Mosaique de photos